Fermeture définitive de l'établissement fin 2022

Accueil

DESTOCKAGE TOTAL AVANT FERMETURE

L'apiculture française à la croisée des chemins

28/11/2015

 L'apiculture française à la croisée des chemins

Face à une forte mortalité des abeilles, l’apiculture peut compter sur son attrait auprès des jeunes, constate le Syndicat des apiculteurs du Centre.

Devant une soixantaine de personnes réunies au lycée agricole de Châteauroux, lundi matin, le Syndicat des apiculteurs du Centre et du Berry s'est penché sur l'année écoulée. La structure compte 130 adhérents environ, « pour 8.800 ruches, un nombre qui a énormément diminué en quinze ans », constate son président, Jean-Michel Prompt. « Nous en avions 17.000 », renchérit Didier Kerner, apiculteur. « Nous étions à 5 % de mortalité annuelle des abeilles ; elle est aujourd'hui de 30 % en moyenne et peut monter jusqu'à 50 % parfois. On a un problème avec les mâles qui sont moins féconds. Je pense que ça vient de la pollution, des particules fines, des substances chimiques. »

 

Lire la suite ici :


www.lanouvellerepublique.fr