Fermeture définitive de l'établissement fin 2022

Accueil

DESTOCKAGE TOTAL AVANT FERMETURE

Découverte de tessons de poteries tachés de cire d'abeille datant de 9 000 ans

03/12/2015

Découverte de tessons de poteries tachés de cire d'abeille datant de 9 000 ans

La découverte faite au Proche-Orient est la plus ancienne de ce genre. Mais l'alliance entre l'abeille et l'homme remonte à bien plus longtemps que cela.

Voilà 9 000 ans, nos ancêtres appréciaient déjà le miel. On pouvait s'en douter, mais la preuve matérielle vient d'en être trouvée sous la forme de traces de cire d'abeille sur des tessons de poteries du Proche-Orient. « La cire d'abeille possède une signature chimique extrêmement caractéristique et stable dans le temps », explique au téléphone Martine Regert, chimiste et préhistorienne au Cépam de Sophia Antipolis qui vient de cosigner un article dans la revue Nature. Avec Richer Evershed et Mélanie Roffet-Salque de l'université de Bristol, elle a entrepris d'étudier les analyses pratiquées sur plusieurs milliers de tessons de poteries provenant d'Europe et du Proche-Orient. Et, effectivement, la signature de la cire a été retrouvée sur plusieurs centaines de tessons. Et d'en tirer la conclusion que « l'étroite association entre l'abeille et les communautés agricoles du néolithique remonte certainement à l'aube de l'agriculture ». Après tout, le défrichage de la forêt pour créer des champs a favorisé l'extension des plantes à fleurs et par conséquent celle des abeilles.

 

Lire la suite ici :


www.lepoint.fr