Accueil

- Fabrication de ruches Dadant / Warré / Langstroth, ruchettes, hausses, nourrisseurs etc... en pin douglas provenant de Franche-Comté.

 

- Vente d'équipements, cadres et accessoires pour l'apiculture.


- Location de matériel pour extraire le miel, extracteur 9 cadres, bac à désoperculer etc... 

 

- Consulter le guide pour débuter en apiculture.

 

- Pour des commandes spécifiques me contacter.

L'apithérapie, une médecine par le miel qui a fait ses preuves

20 décembre 2015

L'apithérapie, une médecine par le miel qui a fait ses preuves

Médecine naturelle, économique et écologique, l'apithérapie a prouvé sa force de guérison grâce aux produits de la ruche qui agissent efficacement sur l'organisme.

L'apithérapie est pratiquée depuis des millénaires sous une forme simple et naturelle, utilisant du miel et la propolis pour leurs effets cicatrisants, le venin pour la douleurs et l’inflammation. Aujourd'hui, grâce aux technologies modernes, de nombreuses recherches scientifiques sur les usages médicinaux des produits de la ruche ont été réalisées et ont démontré leurs actions efficaces sur notre organisme.

 

Nous avons rencontré le Dr Albert Becker, Président de l'Association Francophone de l'Apithérapie (AFA) qui nous rappelle les principes de production apicole des produits de la ruche à destination médicinale et nous explique leurs intérêts thérapeutiques nutritionnels, vitalisants et cosmétiques.

 

Les types de miel en apithérapie

 

On entend par miel la substance produite par les abeilles mellifiques à partir du nectar des fleurs qu'elles butinent, transforment, combinent avec des matières spécifiques propres et emmagasinent dans les rayons de la ruche. Le miel est une solution sur-concentrée de sucres (fructose et glucose principalement) contenant, pour les meilleurs miels, entre 14 et 18% d'eau. Selon l'origine botanique et géographique, il existe de très nombreuses variétés de miels qui peuvent soulager certaines pathologies.

 

Lire la suite ici :


www.leparisien.fr

En quête de brut : du miel en rayon pour les puristes Néonicotinoïdes : aucun effet mesurable sur les ruches, selon l’Inra